Recommandations

Vous êtes sur le point de partir! 8 demandes de départ

Vous êtes sur le point de partir! 8 demandes de départ



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Quel genre de sensation faudrait-il pour donner vie à un bébé? À quoi pouvons-nous nous attendre après de longues heures de voix?

Ils sont toujours nés!

 


1. Comment puis-je savoir qu'il s'agit d'un déploiement?

- La lune est partie, maintenant tu peux la sentir si tu la sens! - c'est ce que nous allons entendre de votre bébé médecin ou bébé. Habituellement, cette phrase est excitée à la fois pour le bébé et ses seins, car lorsqu'elle «disparaît», cela signifie qu'elle est si pleine et attachée à la tête du bébé qu'elle ne peut pas le sentir. Autrement dit, le déploiement a commencé!

2. À quoi ressemble une femme enceinte en ce moment?

C'est comme si pendant les commotions cérébrales, il n'y avait pas de douleur aiguë dans l'abdomen et le travail de l'abeille était moins résistant. Mais ses os sont de plus en plus tendus. Elle sent que le bébé tourne, comme si elle cherchait la position la plus légère dans la pause du coyote, puis la respiration sifflante qui lui brisait la cuisse l'a poussée vers le bas. Le plancher pelvien est petit et même le coccyx recule. Tout cela, cependant, est loin d'être aussi douloureux que la coqueluche.

3. Je dois appuyer, mais je ne ressens rien. Suis-je en train de faire quelque chose de mal?

Si vous écoutez les signes de votre corps et le lâchez, vous faites tout correctement. La naissance au printemps. Lorsque vous comptez sur la nature, votre corps agit seul. Lorsque la cape atteint ses derniers récepteurs déclencheurs, un stimulus intensifiant est produit. Puis il sent une pression pour appuyer. Si vous le vouliez, vous ne pouviez pas vous retenir! C'est le pouvoir ultime de la naissance! Si vous lâchez votre voix, vous saurez par les piqûres profondes, agiles et intermittentes que le bébé naîtra bientôt sans avoir besoin d'un test de bébé.

4. Combien de temps cela durera-t-il?

Le programme de troisième cycle a sa propre durée, vous n'avez donc pas à le dépenser rapidement. Habituellement, un ura (plus un demi-ura moins). Premièrement, lorsque le bébé est un peu plus rare ou plus léger, ou lorsque la mère naît avec une anesthésie péridurale, elle est un peu plus longue, elle est plus longue lorsqu'elle est bébé, et elle est plus grande et plus puissante.

5. Comment le bébé grandit-il?

Le fœtus est conçu à la suite de graves troubles musculo-squelettiques. Nous devons le comprendre comme s'il devait être plié sur un tube de pieu courbé dont la section transversale n'est pas oblique mais ovale. La dernière partie, le bébé et la mère elle-même, est façonnée par le bébé. Pour traverser ce tunnel étroit, il s'effondre. Il pose ses pieds sur son ventre, croise ses mains sur sa poitrine, sa tête tombe et sa tête cherche en fait le meilleur diamètre. forme du troupeau. Il finit par tourner tellement que sa nuque est sous l'os pubien de la mère, son nez est devant le coccyx.Les femelles suivantes ne peuvent pas donner naissance à un fœtus arrondi car il est dans l'œil. D'abord, la tête pend, et lorsque la queue repose, la tête puis le front poussent la barrière vers l'avant. Dans de tels cas, vous pouvez voir que le cul est bombé et que les cheveux sont tendus et les cheveux mordent. Une autre des deux fougères donne naissance à la tête, au front puis au visage. Il sort ensuite une épaule sous la paupière, puis l'autre. Le reste du corps descend parce que la mère ou l'infirmière soulève le bébé.

6. Et ta posture?

Les femmes enceintes devraient avoir le droit d'avoir un bébé sans naissance, afin qu'elle puisse accoucher dans la position qu'elle souhaite, bien que ce ne soit pas le cas dans la plupart des naissances hongroises. Cependant, il existe une grande variété de données pour prouver que la petite position du déplacement fœtal est la position accroupie ou sa propension à supporter. Avec les cuisses fléchies et ouvertes, le bassin est le plus lâche et la sortie du bassin osseux est plus ouverte. mais il penche la tête en avant. Dans cette position et en position debout, il suffit de lâcher le bébé, ne le poussez pas trop fort, car il peut casser le mamelon, accroupi, position du talon ouvert) car il est plus facile de canaliser le fœtus dans le canal du bébé. Sinon, l'état de l'intestin et de la colonne vertébrale peut être modifié, donc si possible, cette position parentale est recommandée pour la femme enceinte ou la moelle épinière. slipping away. Par exemple, alors que la mère flotte sur l'eau dans le dos, tient ses mains à la main, elle cherche un soutien ferme en étirant ses zones élargies sur le côté de son ventre (ayant ainsi une inclinaison et un affaissement idéaux). position lorsque la digue est dans l'eau. Allongé est le sens le plus fort du service. L'avantage est que quelqu'un qui est déjà très fatigué n'a pas à rester seul. La protection et la section de barrière sont faciles à mettre en œuvre. C'est généralement le cas lorsqu'il s'agit d'accouchements câlins ou lorsque vous devez aider votre bébé avec une dent ou un aspirateur. Même avec l'analgésie péridurale, c'est la situation d'accouchement la plus courante, bien que si vous ne maintenez pas l'EDA pendant la durée de vos études de troisième cycle, vous voudrez peut-être également trouver votre position. Essayez notre Baby Finder, la première base de données de naissances la plus détaillée de Hongrie!

7. Protection du barrage, intervention chirurgicale ou abandon du barrage?

L'accouchement est efficace sans l'aide d'une taille maternelle et fœtale appropriée. Dans ce cas, il n'y a pas besoin de blindage, la sage-femme ne touche même pas la future maman qui a une forte sensation de tension, et cela doit généralement être fait pendant deux à trois coups. Dans ce cas, elle demande à sa litière de ne pas se coincer sous sa tête, il suffit de laisser tomber le bébé, de soupirer et de haleter. Si la situation est un peu "inégale", ils aident à protéger la peau avec de la laine de coton d'eau chaude pour soutenir la peau. Ils aident à incliner la tête et protègent la zone autour du clitoris délicat, et aident également les épaules à naître. Même ainsi, il est préférable que la mère éternue, haletante. Si, cependant, les conditions sont "plus strictes", une coupe est nécessaire. Ce n'est qu'à la fin de la naissance, juste avant la naissance de la tête. Aujourd'hui, il y a de nombreuses naissances qui ne subissent pas systématiquement de chirurgie sectionnelle, comme la maison Saint-Étienne et Saint-Imre à Budapest.

8. À quoi ressemble le fœtus?

- Ma profession et ma curiosité m'ont conduit à ma première occupation, dont le but était de rappeler et de revivre notre propre naissance. Mes souvenirs sont sortis d'une tempête émotionnelle majeure, mais j'en ai été soulagé, mais j'ai ressenti le besoin de continuer. Je suis donc allé à Katalin Orosz pour la psychologie clinique. J'ai eu ma deuxième naissance dans ma revue. Maintenant, si je devais me souvenir de la naissance et la mettre en mots, la peur et l'intimité étaient une sensation certaine pour moi. Je progressais très lentement car ma mère avait une grossesse programmée à 42 semaines. Tout s'est ralenti dans les quelques minutes qui ont précédé sa naissance, comme si le temps s'était arrêté. Je me suis senti dans une grotte où la sortie était bloquée par un rideau d'eau surplombant le sommet d'un arbre feuillu. Je me souviens avoir été tellement captivé par cet héritage glamour que j'aurais aimé rester ici un moment. Il fallait faire autre chose et j'ai dû faire beaucoup d'efforts pour y arriver. Il est très intéressant d'avoir un adulte dans ce genre de profession de naissance.Ththné Hasillou Annamaria, lauréat du Prix Bubbia de l'année, Eger, Ferenc Markhot Vous pourriez être intéressé à sortir!Articles liés:
  • Signes de naissance
  • Pourquoi un parent devrait-il être dérangé? - Au lieu d'histoires d'horreur, d'histoires hormonales
  • Le processus de naissance